Achats d'électricité et mécanisme de capacité

 

Coût de l'électricité et mécanisme de capacité 

 

Le mécanisme de capacité démarré début 2017 modifie la structure des tarifs de l’électricité.

Cette évolution génère un surcoût non négligeable pour de nombreux consommateurs, déjà visible sur certaines factures de début 2017.

Les jours PP1 et PP2

Gestion par  « année de livraison » = année civile (démarrage en 2017)

RTE fixe, pour chaque année, le nombre de jours de forte consommation, sur la base des prévisions météorologiques et de la tension du système électrique 

-10 à 15 jours PP1, signalés au plus tard à 9h30 la veille
-10 à 25 jours PP2, signalés au plus tard à 19h la veille

 

PP1 : obligation
PP2 : effacement

Sur les jours PP1 et PP2, 2 tranches horaires de « pointe » à considérer :

-De 7h à 15h
-De 18h à 20h
 
RTE publie le signalement d'un jour PP1 la veille du jour concerné à 9h30 et PP2 (hors PP1) la veille du jour concerné à 19h00.
Informations prévisionnelles : RTE peut publier des informations prévisionnelles relatives aux périodes de pointe PP1 et PP2 pour le jour J en J-1 avant le signal définitif conforme à l'article 8.2.1.1.
 
L'obligation est basée sur la puissance appelée en période de pointe (jours PP1).

Les fournisseurs d’électricité indiquent un ordre de grandeur de 1 à 3 €/MWh soit quelques % de plus sur la facture en fonction du profil de consommation

L’obligation de capacité porte sur l’acteur obligé qui doit se procurer des garanties de capacité.

 

Périmètre Exemple de puissance en période de pointe (kW) Enjeu annuel "Obligation de capacité" à 10 €/ kW
1 boutique 75 kW 700 euros
1 bâtiment tertiaire 300 kW 2 800 euros
1 usine 1 200 kW 11 200 euros

 

 
 

Envie de ne pas subir ce dispositif ?  WinErgia vous propose différentes pistes d’actions à mettre en place de manière simple et pragmatique.

 

 

 Jonathan Crespel - Directeur des Opérations
 jonathan.crespel@winergia.com
 tel. : 06.18.00.10.00