Gestion du bâtiment et crise du COVID-19 –
Se diriger vers un automatisme rationnel de ses installations CVC

Au début du Confinement WinErgia s’est interrogé sur le mode de fonctionnement des bâtiments à mettre en place pour cette période spécifique.
Nous vous partageons ici les informations que nous avons obtenues à ce sujet.

MISE A JOUR DE NOTRE ARTICLE LE 3 JUIN 2020

Depuis la parution de notre premier article et le fameux article sur le restaurant Chinois où « la climatisation serait une cause probable de dissipation du virus », il y a eu plusieurs informations (vraies ou fausses) qui ont circulé, et l’INRS a également communiqué des éléments complémentaires. Nous avons donc jugé important d’actualiser les informations.

Il est essentiel de continuer à renouveler l’air, et il ne faut surtout pas arrêter les systèmes de ventilation.

Bien que le site du Ministère du Travail section questions/réponses COVID19 n’ait pas été mis à jour (il est toujours écrit : « À ce jour en France, selon les recommandations de l’INRS, aucune mesure spécifique n’est à prendre concernant la ventilation mécanique des bâtiments de travail. »), l’INRS a mis à jour sur son site ses prescriptions en matière de ventilation :

Celles-ci vont dans le sens de ce qui était préconisé par la RHEVA, repris également par Uniclima :

« Au vu des données actuelles, le SRAS-CoV-2 se transmet essentiellement par inhalation de gouttelettes émises, par une personne porteuse du virus.

Par mesure de précaution, il peut être recommandé de vérifier si les systèmes de ventilation et de climatisation sont en état de fonctionnement optimal. Une aération régulière des locaux par ouverture des fenêtres est souhaitable, même en dehors de ce contexte infectieux.

Nos experts ont décrypté l’actualité et vous donnent leurs préconisations pour agir en accord avec les recommandations de l’INRS.

Nous avons suivi de nombreux bâtiments confrontés à la fermeture et l’inoccupation des locaux. Notre mission, en tant qu’Energy Manager, a été de nous assurer que tout ce qui pouvait être arrêté l’avait été correctement (le climat annoncé était clément, mars a encore été le mois de tous les records) :

  • Arrêt des installations de chauffage ou réduction selon les zones ;
  • Arrêt des systèmes de ventilation ;
  • Passage en mode inoccupé des automates ;
  • Etc.

Ces actions ont été bien souvent possibles seulement sur les sites équipés d’un accès à distance (GTB/GTC*), le degré d’urgence ne nécessitant pas l’intervention d’un technicien de maintenance.

(*) GTB = Gestion Technique Bâtiment    GTC : Gestion Technique Centralisée

Un article du 16 mars de la REHVA (Fédération des associations Européenne du chauffage, ventilation & climatisation), traduit de l’Anglais par l’AICVF (Association des Ingénieurs et techniciens en Climatique, Ventilation et Froid français), s’appuyant sur des publications et des recommandations de l’OMS a cependant attiré notre attention.

Ces recommandations vont à l’encontre des prescriptions habituelles d’efficacité énergétique : sur-ventiler les systèmes de mélange air neuf/air repris, ne pas réduire le chauffage, et désactiver certains types de récupérateur de chaleur sur l’air extrait. 

L’article a par ailleurs été mis à jour le 3 avril, avec des précisions sur certaines prescriptions qui s’appliquent uniquement sur les bâtiments encore occupés au moins partiellement.

Extrait de la traduction du guide par l’AICVF (publication du 9 avril 2020) :

Résumé des mesures pratiques pour l’exploitation des Systèmes CVC
1. Assurer la ventilation des espaces avec de l’air extérieur
2. Basculer la ventilation à la vitesse nominale au moins 2 heures avant le début de la période
d’occupation du bâtiment et passer à une vitesse inférieure 2 heures après la fin de la période
d’occupation du bâtiment
3. La nuit et le week-end, ne pas désactiver la ventilation, mais laisser les systèmes fonctionner
à une vitesse réduite
4. Assurer une aération régulière par les fenêtres (même dans les bâtiments à ventilation
mécanique)
5. Garder la ventilation des toilettes en fonctionnement 24h/24 et 7jours/7
6. Éviter les fenêtres ouvertes dans les toilettes pour s’assurer du bon sens du flux d’air
7. Demander aux occupants de l’immeuble d’actionner la chasse d’eau des toilettes avec le
couvercle fermé
8. Basculer les unités de traitement d’air avec recirculation à 100% d’air neuf
9. Inspecter l’équipement de récupération de chaleur pour s’assurer que les fuites sont sous
contrôle
10. Éteindre ou sinon faire fonctionner les ventilo-convecteurs de sorte que les ventilateurs
soient maintenus en fonctionnement de façon continue
11. Ne pas modifier les points de consigne de chauffage, de refroidissement et d’humidification
12. Ne pas prévoir de nettoyage des conduits pendant cette période
13. Remplacer les filtres pour l’air extérieur et l’air extrait comme d’habitude, selon le calendrier
d’entretien
14. Respecter les mesures de protection habituelles, y compris une protection respiratoire, lors
des travaux de remplacement et d’entretien réguliers des filtres

 

Cet article reste cependant en opposition directe avec ce qui est inscrit sur le site du Ministère du Travail, section “je suis employeur/quelles mesures à prendre pour protéger les travailleurs face au COVID19 ?”

S’appuyant sur les recommandations de l’INRS, le Ministère déclare :

“A ce jour en France, selon les recommandations de l’INRS, aucune mesure spécifique n’est à prendre concernant la ventilation mécanique des bâtiments de travail”

Le Ministère de la Santé préconise un arrêt total des systèmes de ventilation / climatisation des locaux dans lesquels les malades COVID-19 sont isolés si l’air est recyclé afin d’éviter la propagation du virus. Si ce n’est pas possible, il faut mettre des filtres adaptés sur la reprise.

https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/guide-covid-19-phase-epidemique-v15-16032020.pdf

WinErgia n’est pas en mesure de prendre parti pour l’une ou l’autre des prescriptions et de  nous positionner sur ce débat d’experts en  santé et qualité d’air intérieur,  mais nous souhaitons vous retranscrire factuellement nos investigations sur le sujet.

Notre conclusion est que l’automatisme des bâtiments, au moins sur les usages CVC(*), est essentiel pour adapter les bâtiments à des situations extrêmes que nous allons malheureusement être susceptibles de rencontrer de plus en plus fréquemment.

Nous rencontrons encore des systèmes avec caisson de mélange Air neuf/air repris  (CTA* de grands volumes par exemple), mais dans la majeure partie des installations des échangeurs à flux croisés ou rotatifs sont installés, sans recirculation d’air repris.

Nos experts seront ravis de faire le point avec vous sur le fonctionnement de vos bâtiments et les opportunités pour mettre en place un « automatisme rationnel ».

(*) CTA : Centrale  de Traitement d’Air – CVC = Chauffage, Ventilation, Climatisation

Pour information, voici un exemple de tableau de réglage.

Sur ce site le mode réduit week-end a été appliqué sur toute la semaine jusqu’à la reprise de l’activité. 

Nous vous rappelons que chaque cas est particulier et nécessite l’avis de votre energy manager.

Audric Lagriffoul
Audric LagriffoulDirecteur des Savoir-Faire
Lire plus
Ingénieur de l’Université Technologie de Troyes (UTT), Audric est spécialiste de la thermique du bâtiment et des installations de CVC, Il est aussi formateur RT existant (2008) et RT2012, et formateur en management de l’énergie dans l’industrie et le bâtiment. Il possède 10 ans d’expérience dans l’évaluation de la performance des bâtiments. Il est intervenu comme Assistance à Maîtrise d’Ouvrage dans le cadre de constructions labélisées BBC, BREEAM et LEED, et comme responsable commissioning sur de nombreuses opérations de bâtiments tertiaires.
Vous souhaitez en discuter ?

Vous pourriez aimer

Période de chauffe : 4 astuces simples pour réduire votre consommation énergétique

Gestion Technique de Bâtiment – Base essentielle de la transformation digitale du bâtiment

Commentaires

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

L’actualité de la performance énergétique

Inscrivez-vous à notre Newsletter