BIOGEMMA
Audit énergétique REGLEMENTAIRE

Site de Chappes – Puy de Dôme

Projet

Audit énergétique
NF EN 16 247-1 et 3

Année

2015

Lieu

Chappes (63)

Type de bâtiment(s)

Usine de biotechnologie

Objectif de notre client

Biogemma est une entreprise de biotechnologie créée en 1997 par le rapprochement de deux groupes semenciers français : le groupe Limagrain et le groupe Euralis.
Dans le but de répondre à l’obligation d’audit énergétique réglementaire en application des Décrets Ministériels 2013-1121 du 4 décembre 2013 et 2014-1393 du 24 novembre 2014, de réaliser des économies sur ses charges d’exploitations et de réduire son empreinte environnementale, la société Biogemma a souhaité réaliser un audit énergétique de son site de Chappes.
Pour Biogemma, les objectifs de l’audit sont de quantifier les différents flux énergétiques, de les analyser et d’identifier les axes potentiels d’amélioration de la performance énergétique.

Solution WinErgia

Les principaux usages significatifs du site qui ont été audités sont les suivants : 

  • La production de chaud pour le chauffage des locaux et des compartiments de la serre,
  • La production de froid pour la climatisation des locaux et des compartiments de la serre,
  • L’éclairage des locaux techniques et des cultures pour la photosynthèse,
  • La ventilation,
  • Le traitement des déchets transgéniques.

L’audit énergétique a permis de mettre en évidence des opportunités d’amélioration de l’efficacité énergétique du site.

Les critères d’évaluation et de hiérarchisation des priorités de l’entreprise permettent d’établir un programme de mise en oeuvre des préconisations d’amélioration de l’efficacité énergétique.

Chaque préconisation d’amélioration de la performance a fait l’objet d’une évaluation au regard des critères et priorités de l’entreprise.

Retour d’expérience

L’audit énergétique du site Biogemma de Chappes a permis de mettre en évidence vingt et une opportunités d’amélioration.

Le gisement global d’économies identifié est d’environ 54 k€HT ce qui représente 23% de la facture énergétique du site.

La grande majorité des actions identifiées a un temps de retour sur investissement nul ou inférieur à un an.

Le gain potentiel le plus important concerne la mise en oeuvre d’un système de récupération de chaleur sur les extractions d’air de la serre. L’étude de faisabilité et du dimensionnement de la solution technique permettra de statuer sur la rentabilité de l’action.

Commentaires

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vous avez un projet ? Nous pouvons y répondre.

Je prends rendez-vous :

Champs obligatoires. Vos données personnelles resteront strictement confidentielles & ne seront jamais divulguées à des tiers