Décret tertiaire , quelle place pour les énergies renouvelables et de récupération ?

Le Décret Tertiaire n°2019-771 du 23 juillet 2019 découlant de la Loi ELAN fixe des objectifs de résultat de réduction de la consommation d’énergie des bâtiments et parties de bâtiments tertiaires. Cet objectif était déjà présent dans les lois Grenelle de 20092010 et avait été repris dans la loi LTEVC de 2015 (Loi de Transition Energétique pour la Croissante Verte). C’est une approche en consommation réelle avec un objectif de résultat à atteindre.

La réduction de vos consommations énergétiques de -40% en 2030 imposée par le décret tertiaire peut être l’occasion de voir les énergies renouvelables comme un des leviers pour atteindre cet objectif.

Retours d’expériences 

A titre d’exemple, la climatisation des locaux serveur est fortement consommatrice d’énergies liées aux appareils de stockage de données et à leur fonctionnement en continu.

La climatisation des équipements est nécessaire à la stabilité et fiabilité de leur fonctionnement. Il est donc possible de récupérer une partie de la chaleur fatale de condensation des groupes froids de climatisation afin que cette chaleur soit dirigée vers les systèmes de chauffage des locaux tertiaires.

De l’autre côté, l’usage énergétique principal de l’activité tertiaire est le chauffage des bureaux. Il est donc pertinent d’installer des récupérations de chaleur sur les groupes froids.

Ce type d’opération de valorisation de la chaleur fatale est monnaie courante dans l’industrie mais peine à se standardiser dans le domaine tertiaire. 

La récupération de chaleur fatale est une solution pour baisser sa facture de chauffage ou d’eau chaude sanitaire et être en adéquation avec l’objectif de réduction du décret tertiaire.

Profitez d’un audit décret tertiaire pour réaliser des études de potentiel et d’évaluation des gisements EnR* (solaire thermique, photovoltaïque, récupération de chaleur fatale, biomasse, pompe à chaleur). Ces prestations dédiées permettent :

  • de valider la faisabilité technique,
  • d’évaluer les contraintes réglementaires,
  • de vérifier le potentiel réel conduisant à la bonne application du décret tertiaire.

WinErgia vous accompagne durant toutes les phases du projet, de la conception à la réalisation, afin de sécuriser la mise en œuvre de la solution retenue.

Nous trouvons des solutions de financement et constituons le dossier CEE le cas échéant, grâce à notre regroupement avec Eqinov.

 

*  EnR : Energies Renouvelables

Alexis Moisan
Alexis MoisanResponsable Produit Energies Renouvelables
Lire plus
Ingénieur de l'Université de Franche-Comté et diplômé d’un Mastère Spécialisé en Gestion des énergies nouvelles (Arts et Métiers ParisTech), Alexis possède 7 années d’expérience dans le domaine de la performance énergétique. Spécialisé dans les énergies renouvelables, il réalise des missions de commissioning (AMO) et rétrocommissioning photovoltaïques, solaires thermiques et récupération de chaleur fatale afin de valider la performance des équipements installés.
Vous souhaitez en discuter ?

Vous pourriez aimer

Téléchargez notre livre blanc – Décret tertiaire

 

Energies renouvelables – Nos missions

 

Le commissioning, allié de vos projets d’énergies renouvelables

 

Audits énergétiques réglementaires : explorez vos gisements d’énergies renouvelables

Commentaires

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

L’actualité de la performance énergétique

Inscrivez-vous à notre Newsletter